Test complet du casque SCHUBERTH R2

Nous vous parlions de l’histoire de SCHUBERTH en mars dernier et du faîte que nous venons de devenir proshop de la marque allemande. Pour rappel, être « proshop » de la marque signifie entre autres que nous sommes habilités à fournir les réparations de votre casque directement en boutique. Cela vous évite ainsi de devoir attendre plusieurs jours ou semaines vos réparations.

Le R2 :

La marque de casques SCHUBERTH nous a offert la possibilité d’essayer le nouveau casque R2. Nous avons profité d’un road-trip de 9 jours dans les Asturies en Espagne pour le mettre à l’épreuve.

9 jours en SCHUBERTH R2, le test :

Nous sommes partis à deux sur la Yamaha Tracer MT09 de 2017 avec un casque Marko modulable et le fameux SCHUBERTH R2. Faisant la même taille de casque nous avons pu le tester tous les deux et nous sommes tombés d’accord sur les points positifs et négatifs du casque.

Naked Bikes, roadsters, routières sportives ou encore powerbikes: le nouveau R2 convient à toutes les motos et toutes les têtes. Ce casque intégral classique au concept moderne est doté de la technologie dernier cri de SCHUBERTH.

Un design individuel : Grâce à ses trois décors et trois combinaisons de couleurs incomparables, le nouveau casque R2 s’adapte au style de votre machine et à vos goûts avec 16 variantes de coloris.

Technologie dernier cri : Préparé pour le nouveau système de communication SC1 avec l’antenne intégrée, les haut-parleurs et le microphone préinstallés, ce casque est inévitablement l’idéal pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier d’un intercom. Cependant, il faudra que ce soit celui de la marque qui collabore actuellement avec la marque de renom Sena.

L’une des particularités de la marque est que leurs casques sont garantis 5 ans. Pour en profiter, il vous suffira de vous enregistrer sur leur site internet en l’espace de 5 minutes.

Test du SCHUBERTH R2 en ville :

Pour Laura comme pour moi, le casque est agréable en ville. En ce qui concerne l’insonorisation, du moment que l’on ne dépasse pas les 50khm rien n’a signalé. Le poids est super, c’est un casque vraiment bien équilibré avec seulement 1350gr +/-50gr pour la taille L. On ne le sent que très peu. À aucun moment le SCHUBERTH R2 ne nous a fait mal en ville sur des trajets d’environs 1h.

Test du SCHUBERTH R2 sur l’autoroute :

À plus de 120km/h, l’insonorisation est vraiment de bonne qualité, mais il ne faut pas exagérer, vous entendrez quand même le vent. Sur mes longs trajets, je mets toujours des bouchons d’oreille ou des écouteurs avec de la musique, du coup j’ai particulièrement apprécié ma musique ^^. Sans bouchon ni musique, ce n’est pas gênant, mais dépasser une heure et demie cela finit par être agaçant.

Une fois encore ce qui nous a surpris c’est son confort, je suis tenté de reparler de son poids, mais il s’agit surtout de l’équilibre du casque. La répartition des masses fait que l’on ne le sent que très peu sur sa tête et la calotte intérieure est très confortable.

Passé deux heures à vive allure j’avais mal à l’avant du front et il semble que plusieurs autres blogues partagent cet avis. Il sera adapté à une morphologie de crâne rond. Ma copilote n’a pas ressenti cette gêne, je ne suis probablement pas dans les standards allemands.

Vous noterez qu’il est déjà pré-équipé d’un système intercom comme pour l’ensemble des casques Schuberth. Vous n’aurez donc pas les écouteurs et le micro à ajouter, mais seulement l’intercom SC1 et la batterie qui viennent se loger dans des emplacements prévus à cet effet. Ces facultés aérodynamiques ne sont donc pas touchées par l’ajout de l’intercom, au contraire le casque a été pensé avec et sans le système SC1.

La visière s’ouvre aisément et une paire de lunettes peut venir s’y loger sans problème ni douleur aux tempes. L’antibuée bien connu Pin Lock est prévu et fourni avec le casque (très efficace, à condition qu’il soit correctement installé).

Vous pouvez demander gratuitement à ce que nous vous l’installions dans les boutiques Starmotors.

Des ventilations maniables et intuitives ! Je sentais vraiment l’air circuler sur le dessus de mon crâne, à tel point qu’au début j’avais peur qu’un insecte s’y faufile. Celui-ci fait très bien le job.

Sa coque est fabriquée à base de fibre de verre avec un procédé technique breveté appelé Direct Fiber Processing.

Schuberth GmbH; Werk; Magdeburg Rothensee; 2016; Fotograf: Kai Spaete spaete.com

 

Schuberth GmbH; Werk; Magdeburg Rothensee; 2016; Fotograf: Kai Spaete spaete.com

Test du SCHUBERTH R2 sur les petites routes de campagne :

Le champ de vision est vraiment large et en campagne comme en ville c’est rassurant de pouvoir prévenir plus facilement du danger. La visière s’ouvre efficacement et les crans sont marqués, mais pas simple à manipuler à une seule main. 

Pour conclure :

Comme pour n’importe quelle marque de casque votre morphologie ne sera pas forcément adaptée au casque, nous vous recommandons donc de le porter idéalement quelques minutes sur votre tête avant de l’acheter pour vous assurer qu’aucune douleur ne se fasse ressentir.

En ce qui concerne les tailles, elles correspondent aux tailles françaises. Vous n’aurez pas de mauvaises surprises du moment que vous vous référez à notre article : comment connaître sa taille de casque moto ?

Ce casque sera idéal pour celles et ceux qui font des trajets quotidiens de 30mm à 1h30 sur des voies rapides ou à plus de 70khm (de la campagne à la ville par exemple).

Pour ce qui est des citadins qui ne sortent pas beaucoup des agglomérations, rabattez-vous plutôt sur le C4 de la marque qui sera plus adapté avec sa visière solaire et sa mentonnière modulable.

Pour les amoureux de road trip et de longs trajets, sachez que je suis mitigé, en ce qui me concerne j’avais des douleurs au front. Cependant, il s’agit une fois de plus d’une histoire de morphologie (demandez en boutique à l’essayer). 😉

Vous pouvez retrouver le casque Schuberth R2 en vente ici.

Également l’ensemble des modèles de la marque ici !

Laisser un commentaire